Tout savoir sur l’origine du Milk-Shake

Le milk-shake est une boisson à base de lait préparée au robot blender ou avec un shaker. Cette préparation rafraîchissante s’accompagne de glace, de fruit et de divers ingrédients, selon le goût souhaité. La question est : qui a eu l’idée d’inventer une telle merveille gustative ?

C’était un breuvage à base d’œufs

Le milk-shake existe depuis pratiquement un siècle et demi. Son ancêtre a vu le jour aux États-Unis dans les années 1880. À l’époque, les Américains appréciaient une boisson dont la consistance évoquait déjà le lait frappé. Cependant, il s’agissait encore d’une préparation alcoolisée.

Loin d’être une recette pour la famille, c’était un breuvage pour revigorer des gaillards. Il contenait du Whisky. Vers le début du XXe siècle, le milk-shake a été adopté par un public plus large.

Les gourmands l’ont associé à différents sirops. De multiples parfums étaient mis au point pour séduire les gourmets. La vanille, le chocolat et d’autres ingrédients venant du monde entier ont fait leur entrée dans la recette.

Née en même temps que le mixer

Avec l’invention du mixeur, le milk-shake a fait son entrée dans les cuisines. Dans les années 1900, cette boisson était aussi consommée à la maison que dans des restaurants de renom comme l’est aujourd’hui le Madison Café Diner.

C’est en 1922 que la glace a intégré la recette. À cette époque, l’alcool qui faisait jadis partie des ingrédients n’était plus qu’un souvenir. Le côté revigorant s’était progressivement effacé pour laisser place à une boisson populaire rafraîchissante.

Les couleurs et les saveurs se sont rapidement multipliées. Le sel est entré dans la recette du milk-shake en 2012. Un fast-food américain a décidé d’ajouter le sirop de bacon dans la préparation.

Actuellement, de nouvelles déclinaisons sont créées continuellement pour plaire à tout le monde, même les végétariens.